Italie, Firenze, Biblioteca Medicea Laurenziana, Santa Croce plut. 13 sin. 05

Date et origine

13e siècle (fin), ?

Reproduction

http://mss.bmlonline.it/s.aspx?Id=AWOMq2JRI1A4r7GxMYCH&c=catalogo#/oro/9

N° ALC

1366

Notice ALC

Corpus vetustius :

  1. Physica, f. 1r-53v
  2. De celo, f. 54r-102v
  3. De anima, f. 103r-124v
  4. De memoria, f. 124v-127v
  5. De generatione, f. 128r-141v (texte contaminé avec Nova)
  6. De sompno, f. 142r-149r (à la fin : dernière partie du De memoria)
  7. De longitudine, f. 149v-150v
  8. De differentia spiritus et anime, f. 151r-155v
  9. De sensu, f. 156r-163r
  10. De plantis, f. 163r-173v
  11. Metheora, f. 174r-203v.

13e s., parch., 305×230, ff. 203, deux colonnes d’une main libraria. Initiales ornées et peintes, dont la première montre Aristote en train d’enseigner. Signes de paragraphes en rouge et bleu alternés. Nombreuses gloses marginales et interlinéaires de diverses mains, 13e-14e s. En marge de la Physica, extraits du commentaire d’Averroès et d’une autre traduction. Idem dans les marges du De celo, plus des extraits de la Nova translatio. De même sur De anima et De generatione. Sur De plantis et Metheora, commentaire d’Alfred mentionné ainsi « Alur. ». F. 1 [f. II NDLR] : « Frater Petrus Iohannis habuit mutuo hunc textum philosophie ab armarista conventus Flor. videlicet fratre S. de Bucellis. Num. 539 ».

Bibliographie

Catalogues

A. Bandini, Catalogus codicum Latinorum Bibliothecae Mediceae Laurentianae, Tomus 1. [- 5.] Tomus 4. continens exactissimam recensionem mss. codicum circiter 700 qui olim in Florentino S. Crucis coenobio minor. conventualium adservabantur, Florentiae, 1777, 104-105. <en ligne>

M.-T. d’Alverny, Avicenna Latinus: Codices, Brill, 1994, p. 400-402.

Travaux

G. Galle, « Edition and discussion of the Oxford glosses on De sensu I », in Archives d’histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 75, 2008, p. 197‑281.

Notes

Gloses

Selon G. Galle, sur De sensu, toutes les gloses ne correspondent pas à la glose d’Oxford. Au moins trois mains sont repérables pour les gloses, dont la deuxième inclut des extraits du Compendium d’Averroès, et la troisième de l’Isagoge de Iohannitius et du commentaire de Thomas d’Aquin. La première main et plus ancienne inclut des extraits de l’Isagoge et du commentaire d’Adam de Buckfield (recension 1) (Galle 2008, p. 212-214).

Provenance

On trouve au f. I la mention de l’emprunt du volume par un Petrus Iohannis, au bibliothécaire (armarista) du couvent franciscain S. Croce de Florence, Sebastiano Bucelli (mort en 1466). Plus bas, on trouve la cote ancienne “539” et en-dessous, de la même main, une table des contenus du 15e s. Une autre table des contenus, plus ancienne, apparaît au bas du feuillet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search